• Tirages photographiques polyptyques C-Print, Dimension variables. Édition de 9 exemplaires.
  • Vidéos (Master NTSC, 3CCD, DVD en auto-start): Tree, my friend, Five Days, Brushy, my love. Édition de 9 exemplaires.
  • Dessins, dimensions variables, Format Raisin ou Grand Aigle, Pièces Uniques.

Cette série a été développée sur plusieurs années à Paris et à Philadelphie.
Son thème majeur est la complexité de la perception : la découverte d’un paysage y est explorée dans une démarche ludique.
Blax, est un personnage au visage caché par un masque opaque qui découvre le monde et le décrit en fonction de ses interactions sensorielles avec l’environnement. Il nous raconte ainsi, à travers dessins, photographies et vidéos, un quotidien ré-enchanté par son exploration créatrice.
Le jeu entre le masque, ce qu’il implique d’aveuglement et les situations cinématiques dans lequel le personnage est photographié ou filmé met en résonance différents niveaux de réalité. L’effet de réel ainsi souligné libère l'imagination. Angoisse ou mélancolie, handicap ou timidité s'accompagnent d'une audace gourmande à arpenter le paysage.

Les images se juxtaposent pour composer une narration visuelle développée en photographies, en films et en dessins. La dimension quotidienne est soulignée par la sobriété de la présentation finale sous forme d'installation : avec écran de télévision, chaises de jardin, images installées en hauteur, comme des fenêtres de coursive.

Cliquez sur les vignettes pour voir les photographies en grand format

Blax, philadelphie, nyc, paysage
Blax, philadelphie, nyc, paysage
Blax, philadelphie, nyc, paysage

La série a été exposée a deux reprises :

  • Nikolai Fine Art Gallery – New York, USA : « Winter Retrospective » Installation de 1 moniteur TV sur socle et de 1 polyptique photographique disposé sur une cimaise d'angle - 2001
  • Tyler Gallery, Center City, Philadelphie, USA (2000) :  « Aveuglante Beauté » Installation de 2 moniteurs TV et sièges, un ensemble de 20 photographies disposées à une hauteur de 1m70 formant une frise haute continue dans l’espace d’exposition. Les moniteurs diffusent en boucle trois vidéos (45 minutes au total) créant un fond sonore continu - 2000